Je veux louer le Seigneur tant que je vis

Fort du succès de l’an dernier, la Province Lyon - Dauphiné - Savoie - Ain propose une nouvelle session du stage d’été pour les animateurs du chant liturgique. Ce stage s’adresse à tous les animateurs, quelque soit leur niveau, souhaitant perfectionner leurs techniques d’animation des chants de l’assemblée. Les débutants sont particulièrement les bienvenus ; un parcours adapté leur sera proposé.

Au programme : formation liturgique (technique et pratique), formation corporelle et vocale, formation musicale (solfège et lecture de partition), chant choral, animation d’assemblée, découverte du répertoire et célébration liturgique communautaire…

N’hésitez pas à vous inscrire, il reste des places !

Dates  : du 3 au 8 juillet 2011
Lieu : Domaine Saint Joseph, Sainte-Foy-lès-Lyon (69)

Pour tout renseignement : Commission de Musique Liturgique du diocèse de Lyon – 04 78 814 814 – musique@catholique-lyon.cef.fr


Témoignages

J’ai apprécié cette formation qui m’a permis de me mettre en contact avec d’autres animateurs liturgiques, d’échanger sur un sujet d’intérêt commun et approfondir (je suis animatrice depuis longtemps) ma façon d’animer les chants. Ce fut tout simplement un lieu de ressourcement, une façon de se redynamiser, de reprendre courage et bravoure pour affronter les enjeux actuels, étant donné la rareté des bénévoles et le nombre diminuant de paroissiens.
J’ai aussi rencontré des personnes qui débutaient. Et je trouve essentiel de pouvoir rassembler des personnes de niveaux différents, mais ayant toutes quelque chose à apprendre : soit dans une gestuelle plus précise, soit un retour aux textes qui fasse réfléchir sur notre mission, soit une initiation à la composition adaptée à nos besoins spécifiques d’animateur de chants, soit une redécouverte des psaumes qui furent si longtemps délaissés, soit de nouveaux chants....

Sylvie, Lyon


Ce stage, extrêmement bien organisé, réussit la belle performance de réunir des personnes de tous âges, de tous niveaux et de tous horizons.
Et chacun y trouve pleinement son compte ! (par la mise en place d’ateliers par niveaux et par thèmes).
La qualité et la diversité des intervenants est à mentionner.
Le chant liturgique est abordé par toutes ses facettes : la prière et une meilleure compréhension de la musique au sens large dans la liturgie, le solfège, la technique vocale, la gestique, l’élargissement de son répertoire, un approfondissement des psaumes. La messe quotidienne permet une mise en pratique immédiate !
Par ailleurs, il s’est tissé au fil des jours une grande confiance sans jugement entre les participants ; une réelle amitié dans la bonne humeur.
Ce stage m’a apporté Joie, Ressourcement, Savoir et Motivation pour continuer bien sûr.

Gloire au Seigneur à tout jamais !
Que Dieu se réjouisse en ses œuvres !
Je veux chanter au Seigneur
Tant que je vis :
Je veux jouer pour mon Dieu
Tant que je dure
(psaume 103)


Anne, Brignais


Pour l’avoir vécu de l’intérieur l’an dernier, ce stage fut une réussite tant sur le plan technique que spirituel. Réunir ensemble, sur plusieurs jours, des animateurs de chants de diocèses voisins pour se former au chant, c’était une belle idée !
Les différents ateliers proposés nous aident à avancer dans nos pratiques et aussi à « se découvrir soi-même », pour mieux se mettre au service de la célébration. J’ai apprécié la qualité des intervenants, très proches, accessibles, qui ont le don de nous mettre à l’aise (même si l’on ne déchiffre pas une partition), le tout dans une ambiance chaleureuse et détendue. Je garde le souvenir de beaux moments de partage et de fraternité dans la préparation des offices et les moments de détente ; quant au temps de chant choral du soir il est proprement... jubilatoire ! Quelque soit le niveau de chacun, ne pas s’abstenir.

Marie-Christine, Brignais


Ce qui se dégage de ces quelques jours sont les deux principes suivants : d’une part, chacun de nous est arrivé avec son vécu, son histoire, ses connaissances, et le souci de l’équipe pédagogique a été de prendre chacun là où il en était et de le conduire un peu plus loin. D’autre part, les échanges entre stagiaires qui ont été d’une grande richesse.
Ce que je garde comme souvenirs, hormis ces deux idées directrices, sont : le programme - très riche, l’accueil, la constante bienveillance et le respect mutuel de chacun - animateurs et stagiaires, les encouragements, les taquineries - toujours gentilles, les fous rires, l’eucharistie quotidienne et l’envie d’y retourner !

Bernard, Tassin

Publié le 9 juin 2011 dans : Célébrer > Musique liturgique