Chargement du site...

Engagez-vous maintenant

Par la prière

Par le bénévolat

Actualités
1er dimanche de carême (2018) : la tentation au désert

Publié le 16 février 2018

1er dimanche de carême (2018) : la tentation au désert

Cette année dans le livret de carême nous vous proposons une lecture d’oeuvre d’art. Pour ce premier dimanche, la réflexion portera sur un vitrail de la cathédrale de Troyes.

Tentation au désert
Vitrail de la cathédrale de Troyes
Champagne, vers 1170-1180

Ce vitrail a sans doute été produit à l’origine pour la cathédrale romane ou pour l’église Saint-Etienne de la ville de Troyes. Il a été déplacé au 19e siècle dans la chapelle des Dames de la cathédrale de Troyes. Ce morceau de vitrail faisait partie d’une baie plus grande, consacrée aux diverses tentations du Christ.

Il mesure 44 cm de haut pour 48 cm de large, le haut du vitrail était couronné par l’inscription suivante : DIC VT LAPIDES ISTI PANES FIANT qu’on peut traduire par que ces pierres deviennent des pains.  Une allusion au verset 3 du 4e chapitre de l’évangile de Luc : Le diable lui dit alors : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain. »

Les espaces autour du Christ et du diable sont bien distincts. Chacun se détache sur un fond soit bleu soit rouge. Cependant les deux personnages partagent le même sol : une colline jaune, qui ressemble plus à une prairie qu’à un désert.

Le diable est très détaillé, sa peau verte est décorée de flammèches, ses pieds et son dos portent des ailes. De son crâne sortent deux têtes de serpent bleu. Sa tête est jaune et recouverte de poil avec un nez crochu et des oreilles surdimensionnées.  Il est représenté comme un animal hybride et étrange. De la main gauche il tend au Christ une panière dans laquelle on voit quatre rochers, de la main droite il interpelle Jésus.

Le Christ est vêtu d’une longue tunique blanche et d’un manteau bordeaux. Sa tête est ceinte d’un nimbe crucifère (c’est-à-dire une auréole ornée d’une croix) jaune et rouge. Son visage est apaisé, il regarde calmement le tentateur. Il porte tout contre son corps un livre dont la couverture est décorée de pierreries. Il s’agit évidemment du livre des Ecritures. Le Christ semble sûr de sa victoire sur le démon.

Par Noémie Marijon

http://collections.vam.ac.uk/item/O8576/temptation-in-the-wilderness-panel-unknown/

Le livret de carême 2018