Chargement du site...

Engagez-vous maintenant

Par la prière

Par le bénévolat

Vivre sa foi
« À 34 ans, j’ai écouté la voix du Seigneur »

Publié le 30 mai 2018

« À 34 ans, j’ai écouté la voix du Seigneur »

Le père Emmanuel Dumont est l’un des deux prêtres exorcistes de notre diocèse. Il est originaire de Paris… mais son grand-père paternel était pâtissier-confiseur rue de Marseille, à Lyon !

La piété mariale de sa grand-mère maternelle, le missel du Sacré-Cœur de sa grand-mère paternelle, l’internat dans une école catholique à Beaugency, des BD sur la vie des Saints… Voilà pour l’enfance ! Étudiant, Emmanuel Dumont entre en prépa lettres au lycée Louis-le-Grand à Paris, puis est agrégé en lettres classiques à 22 ans. « Je suis ensuite parti aux États-Unis en coopération, pour travailler finalement 3 ans à Washington et 5 ans à New York, comme professeur. À 30 ans, je rentre en France, sur les conseils bienveillants d’un de mes frères », se souvient-il. Au début des années 80, avec Philippe de Villiers, il participe à la création de Sciences’Com, une école de communication à Nantes. Avec la communauté de l’Emmanuel, il intensifie sa vie de prière, et croise le chemin de Dominique Rey, futur évêque de Frégus-Toulon, avec lequel il creuse la question de sa vocation. À 34 ans, il lâche tout et répond « oui ».

« J’ai enfin écouté la voix du Seigneur ! Ma dernière résistance, celle de mon indignité, le Seigneur l’a levée en me montrant l’exemple de saint Pierre ». Il étudie la théologie à l’I.E.T. de Bruxelles, et est ordonné en 1991. Il a alors 38 ans.

En région parisienne, il colore son ministère en confessant à Pigalle et à Notre-Dame de Paris, en s’initiant avec d’autres à l’accompagnement spirituel, en créant un lieu d’écoute et de discernement… « Je me suis alors formé en psychologie. En famille avec mes cinq frères, mes notions étaient jusqu’alors plutôt rudimentaires !», plaisante-t-il. En 2014, c’est un autre de ses frères qui le met en lien avec le cardinal Barbarin, à qui il présente un projet de service d’accueil spirituel, en particulier auprès des personnes fragilisées par la vie.

Père Emmanuel Dumont

En savoir plus

Contact
accueilspirituel@bbox.fr