Chargement du site...
Actualités
Église à Lyon : le numéro de décembre 2021 est sorti !

Publié le 09 décembre 2021

Église à Lyon : le numéro de décembre 2021 est sorti !

Édito

« La barque allait être recouverte par les vagues. Lui cependant dormait. » (Mt 8,24). Attitude étonnante de Jésus qui dort alors que la tempête fait rage et que lui et ses disciples risquent d’être engloutis dans le lac. Jésus dort, mais quel enseignement !

Quel enseignement pour nous aujourd’hui alors que l’Eglise semble en pleine tempête ! Parmi les vents qui agitent l’embarcation, on peut noter la voix des personnes victimes d’abus, celles qui réclament que justice soit faite ou celles qui souffrent parce que d’anciennes blessures se réveillent en elles. Il y a aussi la voix des médias ou celle de ceux qui veulent faire « la révolution » dans l’Eglise. Et puis, bien sûr, tous ces débats qui traversent nos communautés, où se mêlent de la colère, de l’incompréhension, de la peur, mais aussi de l’enthousiasme, des volontés de changement et diverses propositions.

Jésus dormait. Il nous apprend, quand tout s’agite, à descendre en nous-mêmes pour y trouver la paix. « Mon âme se repose en paix sur Dieu seul » dit le psaume. « Que rien ne te trouble, que rien ne t’effraie » disait sainte Thérèse d’Avila. Quand tout est remis en question et que l’avenir semble incertain, il nous faut reposer en Jésus. C’est dans cette attitude intérieure que je vous encourage à entrer dans la démarche synodale souhaitée par le pape François. Si nous sommes enracinés dans le Christ, nous pourrons aborder ces rencontres sans peur, non pas en cherchant à imposer nos points de vue, mais avec le désir de partager nos convictions tout en étant capables de nous laisser ébranler par celles des autres. N’en doutons pas, grâce à ces dialogues respectueux et vécus dans la prière, le Seigneur nous permettra de discerner sa volonté. Alors, comme sur le lac de Tib.éiade, Jésus pourra se lever et il se fera « un grand calme ». L’horizon de la mission apparaîtra plus clairement, et nous récolterons un beau fruit de communion et de paix, celle que nous annonce l’Enfant de la crèche.

Mgr Olivier de Germay

Archevêque de Lyon

 


Découvrez les premières pages du magazine