Chargement du site...
Actualités
Église à Lyon : le numéro de mars 2022 est sorti !

Publié le 08 mars 2022

Église à Lyon : le numéro de mars 2022 est sorti !

Édito

Diffuseurs de l’amour

La logique absurde et meurtrière de la violence l’a emporté en Ukraine sur les tentatives de dialogue. La guerre revient en Europe, avec son cortège de désolations. Parallèlement, loin des projecteurs médiatiques, d’autres drames se jouent, comme au Liban, où la vie devient de plus en plus précaire. Mais il n’est pas besoin d’aller si loin pour côtoyer la misère. Qu’il s’agisse d’une misère matérielle, morale, affective ou spirituelle, elle est à notre porte.

Face à ce constat bien sombre, on entend dire : où est-il ton Dieu ? (Ps 41). Et nous-mêmes pouvons nous interroger : en quoi le Christ est-il vainqueur du mal ?

Je suis venu dans le monde pour que ceux qui ne voyaient pas voient, dit Jésus (Jn 9,39). Si nous ne voyons pas la misère autour de nous, il faut invoquer la lumière de l’Esprit Saint. Mais si nous désespérons de ce monde, il faut également invoquer la lumière de l’Esprit Saint !

Car Dieu est à l’oeuvre. Il est là dans le coeur de ces polonais qui accueillent chez eux des réfugiés ukrainiens. Il est présent dans le coeur de ce jeune qui me disait l’autre jour : « le Christ a donné sa vie pour moi, je voudrais lui donner la mienne ». Il est là dans le sourire de cette religieuse rencontrée récemment qui, du haut de ses 95 ans, prie chaque jour avec persévérance.

L’Amour de Dieu, qui a été déposé dans nos coeurs par l’Esprit Saint (cf. Rm 5,5), est à l’oeuvre en ce monde. Et il veut passer par nous. Chaque baptisé a la mission d’être un diffuseur de l’Amour divin qui seul peut vaincre le mal. Ce ne sont pas les bombes qui sauveront le monde, c’est le Christ. Tout au long de ce carême, tournons-nous vers lui et laissons-le vivre en nous. L’Amour sauvera le monde.

+ Olivier de Germay

Archevêque de Lyon

 


Découvrez les premières pages du magazine