Chargement du site...
Actualités
Église à Lyon : le numéro d’avril 2022 est sorti !

Publié le 04 avril 2022

Église à Lyon : le numéro d’avril 2022 est sorti !

Édito

Quelle prière pour la paix aujourd’hui ?

Les bruits de guerre se rapprochent, les prières pour la paix se multiplient. Sommes-nous pour autant devenus ces artisans de paix auxquels Jésus promettait sa bénédiction (cf Mat 5, 9) ? – Pas sûr !

La béatitude des pacifiques ne peut être isolée des autres béatitudes, celle des affamés de justice et celle des miséricordieux spécialement : La justice aujourd’hui est promesse de paix pour demain : « justice et paix s’embrassent » disait le psalmiste (cf Ps 85, 11). Le pardon des offenses, quelque graves qu’elles puissent être, c’est la mise en échec dès maintenant de la dérive sans fin de la violence.

Cette paix-là se construit d’abord à la maison puis dans le voisinage, à l’ONU ensuite… Notre conversion maintenant, fait imperceptiblement germer la paix comme le grain de blé dans un champ et bientôt le champ tout entier est couvert. Cette paix-là ne se nourrit pas de représailles ou de d’injures échangées : Dieu est celui qui sauve, non pas celui qui punit et en cela il nous montre un chemin nouveau.

Let’s make a dream, ou plutôt souvenons-nous de notre propre histoire : du 9 mai 45 au 9 mai 50, cinq années tout juste pour passer de la fin des combats dans une guerre atroce répétée de génération en génération, d’humiliations en vengeances, à une coopération nouvelle qui consolida la paix, de traité en traité. Ce que deux pays à l’ouest ont vécu, pourquoi deux pays à l’est ne le vivraient-ils pas si toutefois l’environnement ne les poussait pas à l’endurcissement sinon à la haine ?

L’espérance nous invite à l’audace : arrêtons de nous satisfaire de ces petits jeux mesquins et sans envergure faits de menaces et de sanctions et toujours de violence ; ouvrons une perspective pleine de promesse aux vues larges et prophétiques ; combattons certes, mais pour établir une saine coopération qui nourrisse la paix. Telle est peut-être la juste prière pour construire la paix.

 

+ Patrick Le Gal

Evêque auxiliaire de Lyon

 


Découvrez les premières pages du magazine