Chargement du site...

Engagez-vous maintenant

Par la prière

Par le bénévolat

Actualités
Rencontre sur la Protection de Mineurs dans l’Église

Publié le 21 février 2019

Rencontre sur la Protection de Mineurs dans l’Église

Les présidents des conférences épiscopales du monde entier se retrouvent à Rome de 21 au 24 février pour une rencontre sur la protection des mineurs.

> Lire l’introduction du Pape François.

> Regarder les premières interventions :

Que propose le Pape avec cette rencontre ?

Le Pape a expliqué son intention sur le vol de retour du Panama: aidez les évêques à bien comprendre ce qu’ils doivent faire. En ce sens, il a parlé d’une « catéchèse » qui débute à partir des présidents de conférence.

Le Saint-Père veut qu’ils prennent conscience du drame et de la souffrance des victimes. Tout ceci pour faire en sorte qu’apparaisse, avec force, le sens des responsabilités de chaque évêque en tant qu’individu unique et en tant que partie intégrante de tous les évêques et de toute la communauté, c’est-à-dire de l’Église.

Le Saint-Père veut qu’ils sachent comment agir, donc quelles sont les procédures, les tâches qui doivent être suivies à différents niveaux (évêque diocésain, archevêque, conférence épiscopale, dicastères du Vatican). Tout cela porte à une responsabilité réciproque et à des devoirs que chacun a envers les autres évêques, dans l’Église et dans la société.

Cela suppose la « transparence » sur les tâches, les procédures et les moyens de les mettre en oeuvre.

De cette manière, on récupère la crédibilité de l’Église et le sentiment de confiance du peuple à son égard.

Qui participe ?

  • Le Saint Père sera présent pendant toute la durée de la rencontre
  • Les présidents des conférences épiscopales : 114 au total
    – 36 d’Afrique
    – 24 d’Amérique
    – 18 d’Asie
    – 32 d’Europe
    – 4 d’Océanie
  • 14 Les chefs des Églises catholiques orientales
  • 15 Ordinaires n’appartenant à aucune conférence épiscopale
  • 12 Supérieurs généraux (hommes)
  • 10 Supérieures Générales (femmes)
  • 10 chefs des dicastères du Vatican
  • 4 Membres de la Curia Romain
  • 5 membres du Conseil des cardinaux
  • 5 organisateurs et modérateurs et speakers
  • Total: 190 personnes

Déroulé de la rencontre

Les éléments fondamentaux sont: prière et écoute; interventions et questions; travail en groupe; conclusions du Pape.

  • Prière : au début et à la fin de chaque journée de travail, il y aura des moments consacrés à la prière; une liturgie pénitentielle aura lieu samedi après-midi et dimanche une messe sera concélébrée.
  • Relations : il y aura 9 “relations”(interventions), 3 par jour; deux le matin et une l’après-midi, suivies de questions et réponses.
  • Groupes de travail : chaque jour, deux moments seront consacrés aux groupes de travail, l’un le matin et l’autre l’après-midi.
  • Pape François : le Saint-Père prononcera le discours qui ouvrira la rencontre et s’il le souhaite, il pourra faire une intervention conclusive à la fin de la journée. Dimanche matin, il prononcera le discours de clôture de la rencontre.

Les principaux thèmes

Les trois jours sont centrés sur trois thèmes principaux :

1) Responsabilité

2) Responsabilisation / rendre compte de ses actes

3) Transparence

Chacun des thèmes est articulé autour de trois “relations” (interventions). Chaque “relation” portera sur l’un des sujets auxquels elle est liée : la figure de l’évêque et ses responsabilités ; la relation de l’évêque avec les autres évêques ; la relation de l’évêque avec le peuple de Dieu et la société.

Le choix des “relateurs” (intervenants) a été fait de manière à représenter la diversité des continents, des cultures et des situations présentes dans l’Église ; trois d’entre eux sont des femmes.

> Connaitre les « relateurs »

L’écoute des victimes

L’écoute des victimes et la compréhension de leurs souffrances est le point de départ nécessaire d’un engagement sérieux contre les abus sexuels. C’est pour cette raison que lors de cette rencontre un moment consacré à leur témoignage est prévu. Cependant, une telle écoute nécessite un temps suffisant, en réalité très limité pendant le sommet.

La principale écoute est celle qui a été demandée aux participants durant la préparation de la rencontre, afin de leur faire prendre conscience de l’existence et de la gravité du problème dans leur pays.

Au cours de la rencontre, l’écoute ne peut être que et nécessairement limitée: une vidéo avec 4-5 témoignages au début des travaux; chaque soir, lors de la prière, il y aura un témoignage.

Naturellement, la rencontre entend sensibiliser à la nécessité permanente de l’écoute des victimes.

Programme

> Connaitre le programme complet de cette rencontre.


A suivre en direct sur KTO TV

Jeudi 21 février 2019

  • 9h – Prière d’ouverture et introduction du pape François.
  • 9h30 – « L’odeur des brebis », par le cardinal Tagle.
  • 10h15 – « L’Église comme hôpital de campagne » par Mgr Scicluna.
  • 16h – « L’Église dans une période de crise » par le cardinal Gomez.
  • 20h30 – Édition spéciale, présentée par Philippine de Saint Pierre.

Vendredi 22 février 2019

  • 9h – Prière d’ouverture.
  • 9h15 – « La collégialité : envoyés ensemble » par le cardinal Gracias.
  • 10h – « La synodalité : responsable ensemble » par le cardinal Cupich.
  • 16h – « Communion : travailler ensemble » par Linda Ghisoni.
  • 20h30 – Edition spéciale, présentée par Philippine de Saint Pierre.

Samedi 23 février 2019

  • 9h – Prière d’ouverture.
  • 9h15 – « L’ouverture : envoyés dans le Monde », par sœur Veronica Openibo.
  • 10h – « La transparence dans une communauté de croyants », par le cardinal Marx.
  • 16h – « Communication : à toutes les personnes », par Valentina Alazraki.
  • 17h30 – Liturgie pénitentielle.
  • 20h30 – Edition spéciale, présentée par Philippine de Saint Pierre.

Dimanche 24 février 2019

  • 9h30 – Messe et conclusion du pape François.
En savoir plus

www.pbc2019.org

source : Vatican