Chargement du site...

Engagez-vous maintenant

Par la prière

Par le bénévolat

Actualités
Changement de recteur à la « catho » !

Publié le 27 juin 2019

Changement de recteur à la « catho » !

À partir du 1er juillet, le père Olivier Artus succède au père Thierry Magnin, qui était recteur de l’UCLy depuis 2011.

Au sein du campus Saint-Paul à Lyon 2e, le père Thierry Magnin a été unanimement remercié pour ses initiatives en faveur du rayonnement de l’université catholique de Lyon, pendant 8 ans. Gérard Collomb, maire de Lyon, Alain Mérieux, industriel et mécène, Jacques Comby, président de l’Université Lyon 3, et encore Marie-Danielle Campion, rectrice d’académie, ont loué principalement la grande humilité du père Magnin, sa capacité à ouvrir la « Catho » à la diversité avec l’accueil de nombreux étudiants étrangers, à multiplier les collaborations avec les autres universités lyonnaises, et encore son volontarisme pour favoriser le dialogue entre les mondes de la science et de la foi, en passant par la bioéthique et la culture. Alain Mérieux a relevé l’excellente collaboration de l’Université catholique de Lyon avec le monde de l’entreprise, avec notamment des collaborations efficaces en divers pays du monde pour former des techniciens de laboratoires. Gérard Collomb a souligné combien le père Magnin avait réussi à montrer que la « science et la technologie n’ont de sens que si elles servent l’homme ». Le père Magnin a été élu secrétaire général de la Conférence des évêques de France.

Son successeur, le père Olivier Artus est prêtre du diocèse de Sens-Auxerre depuis 1988 et docteur en médecine et en théologie. Il a été vice-recteur chargé de la Recherche à l’Institut Catholique de Paris de 2012 à 2018. À partir du 1er juillet, il prendra la tête de cette vieille université, créée en 1875. L’UCLy propose 58 parcours diplômants, au sein de ses 5 pôles facultaires et 5 écoles d’enseignement supérieur, répartis sur deux campus, au coeur de la ville de Lyon. En 2018, elle a accueilli 12 500 étudiants (contre 6 000 en 2011), dont 2 800 étudiants étrangers. L’université a signé 279 conventions d’échange avec ses 240 universités partenaires, réparties dans 56 pays différents.

En savoir plus