Chargement du site...

Engagez-vous maintenant

Par la prière

Par le bénévolat

Actualités
Message du père Yves Baumgarten après la décision du cardinal Barbarin

Publié le 20 mars 2019

Message du père Yves Baumgarten après la décision du cardinal Barbarin

Aux membres du diocèse de Lyon – le 20 mars 2019.

Le 7 mars dernier, le tribunal correctionnel de Lyon a condamné le cardinal Barbarin à 6 mois d’emprisonnement avec sursis pour non dénonciation d’abus et d’agressions sexuels sur mineurs.
Cette situation a plongé notre diocèse dans un grand trouble après des années d’épreuves.
Estimant que les conditions actuelles d’exercice de sa mission de conduire le diocèse de Lyon n’étaient plus réunies, le cardinal a présenté au pape sa démission le 18 mars.
A l’issue de cette rencontre, le Saint-Père n’a pas accepté cette démission. Le cardinal, au regard des difficultés du diocèse de Lyon, a alors décidé de se mettre en retrait. Il ne pose plus d’actes de conduite du diocèse depuis le 19 mars.
Il me confie, en tant que vicaire général modérateur, la mission de conduire le diocèse.

Cette décision est inédite et pose question à bon nombre d’entre nous, c’est pourquoi, je demande la convocation d’un conseil presbytéral exceptionnel ainsi qu’un conseil des laïcs en mission ecclésiale et un conseil du diaconat. Ces instances se réuniront ensemble le 26 mars prochain toute la journée.
Je demande aux membres de ces conseils de se faire l’écho, de la manière la plus large possible, des attentes et aspirations du peuple de Dieu dans le diocèse de Lyon.
Il conviendra tout d’abord d’interroger le diocèse sur les questions et les conséquences que posent cette décision. Cette décision nous impacte tous et nous regarde tous.
Sans tabou, ni exclusive, je souhaite également que cette assemblée définisse des orientations claires et simples pour cette période transitoire qui s’ouvre aujourd’hui quant à la conduite de notre diocèse.
C’est au regard de cette « feuille de route » ainsi établie que je pourrai, avec le soutien et l’aide de tous, assumer la mission confiée.

Cette période de transition devra être de courte durée, il conviendra de la réévaluer dans les tout prochains mois afin d’en juger la pertinence et le cas échéant de réinterroger le souverain pontife.
Cette mission qui m’est demandée ne peut se vivre qu’en collaboration étroite avec les évêques auxiliaires, vicaires généraux et les vicaires et délégués épiscopaux en m’appuyant sur le conseil épiscopal qui demeure.

Ce que j’entends de ma mission pour ce temps particulier, c’est de se concentrer sur les fondamentaux de l’action pastorale dans l’humilité et la simplicité.
Les débats actuels de notre société nous invitent à nous faire proche de ceux qui souffrent près de nous.
Célébrons simplement et dignement les mystères de Dieu afin que chacun trouve sa place dans nos assemblées.
Conduisons-nous honnêtement, ne donnons pas de leçons au monde mais regardons-le avec compassion.

« Homme, répond le prophète, on t’a fait connaître ce qui est bien, ce que le Seigneur réclame de toi : rien d’autre que respecter le droit, aimer la fidélité, et t’appliquer à marcher avec ton Dieu » Mi 6,8

En marche vers la lumière de Pâques, dans la confiance en tous !

Père Yves Baumgarten
Vicaire général modérateur

En savoir plus