Chargement du site...

Engagez-vous maintenant

Par la prière

Par le bénévolat

Actualités
Rencontre des vicaires généraux avec les autorités romaines

Publié le 03 avril 2019

Rencontre des vicaires généraux avec les autorités romaines

Aux membres du diocèse de Lyon – le 3 avril 2019.

 

Depuis ces dernières semaines, notre diocèse vit une situation inédite. Suite à la décision de justice du 7 mars dernier, le cardinal a exprimé publiquement le souhait de présenter sa remise de mission, attitude qui a été saluée comme digne par tous.
Le Saint-Père dans sa décision du 18 mars n’a pas accepté cette démission, il a récemment, dimanche dernier, rappelé sa position au regard des conséquences judiciaires qu’une démission pourrait avoir sur un plan universel. La situation est donc clarifiée sur ce point, le cardinal Barbarin est et demeure archevêque de Lyon.
Compte tenu de la situation, il a décidé de se mettre en retrait, c’est-à-dire qu’il n’exerce plus aucune fonction de gouvernance concernant le diocèse de Lyon. Il m’est demandé d’assumer cette mission que j’ai acceptée.
Les conseils du diocèse ont été entendus le 26 mars dans un très bel esprit de communion, de paix et d’unité. Les débats ont été riches et sereins. Je ne peux pas accepter que ce beau travail de communion soit réduit aux quelques lignes écrites dans certains médias qui ne reflètent absolument pas l’esprit de cette assemblée et qui présentent une interprétation partiale des avis responsables qui ont été demandés et donnés. Les membres des conseils ont exprimé les souffrances et incompréhensions ressenties actuellement par les laïcs et les prêtres de notre diocèse. Beaucoup ont également souligné la richesse du travail pastoral réalisé par notre cardinal depuis 17 ans. Je veux témoigner de la loyauté des membres des conseils à l’égard de l’Eglise et de notre archevêque. Les avis apportés s’inscrivent dans la ligne de ce qui a été dit par le diocèse ces derniers mois en rejoignant le souhait de notre archevêque de remettre sa charge.
En lien avec la Conférence des Evêques de France, le Saint-Siège a été informé de la situation du diocèse. A Rome, lundi dernier, Mgr Emmanuel Gobilliard, le père Eric Mouterde et moi-même avons exprimé les difficultés actuelles vécues par beaucoup pour assumer la mission de l’Eglise dans un contexte devenu très défavorable. Nous avons pu dire que la situation actuelle ne saurait durer trop longtemps et qu’il serait bon de trouver une solution plus pérenne. Le diocèse est bien au cœur des préoccupations du Saint-Siège. Nous pouvons compter sur sa vigilance et son accompagnement.
J’invite à présent l’ensemble de notre diocèse à poursuivre son chemin de carême dans la paix et l’unité. Il faut nous rassembler sur l’essentiel : la foi pascale qui nous fait vivre.
Je remercie tout particulièrement Mgr Emmanuel Gobillliard et le père Eric Mouterde pour le travail en équipe que nous exerçons. Je remercie également tous les acteurs pastoraux du diocèse pour leur attention et leur collaboration dans ce moment particulier.
Personnellement, je tente humblement d’assumer une mission délicate. Les critiques se font entendre de part et d’autre, j’en suis conscient et je les écoute. Je compte sur la bienveillance de tous afin d’agir pour le bien du diocèse.
Nous allons bientôt entrer dans le temps de la Passion qui nous mène à la Résurrection du Christ ! Voilà ce qu’il nous faut vivre maintenant !
« Je sais en qui j’ai mis ma foi » 2 Tim 1,12

 

Père Yves Baumgarten
Vicaire général modérateur
En savoir plus