Chargement du site...

Engagez-vous maintenant

Par la prière

Par le bénévolat

La Confirmation
La Confirmation

La Confirmation

Avec le baptême et la 1ère communion (ou eucharistie), elle fait partie des 3 sacrements de l’initiation chrétienne qui font du croyant un chrétien et un membre de l’Église. Comme le baptême, la confirmation n’est reçue qu’une seule fois : Dieu s’engage pour toujours. La communion vient nourrir ce qui a été donné une fois pour toute.

Qu’est-ce que la confirmation ?

A la confirmation, le confirmé reçoit particulièrement le don de l’Esprit comme une force pour mener une vie chrétienne à la suite de Jésus et comme un défenseur pour l’aider à lutter contre tout ce qui s’oppose à cette vie chrétienne.

Qui peut être confirmé ?

Il n’y a pas de limite d’âge pour être confirmé !

Dans le diocèse de Lyon, le sacrement de la confirmation est donné aux adolescents et bien-sûr aux adultes. Ils font une préparation en groupe.

Pour ce qui concerne les adultes, ce sont souvent des personnes baptisées depuis longtemps qui découvrent qu’elles n’ont pas été confirmées et cela leur manque dans leur vie de chrétien. D’autres redécouvrent la foi en Jésus Christ et veulent en vivre pleinement.

Comment se passent les célébrations de confirmation ?

L’évêque est le ministre de la confirmation, c’est le signe de la communion de toute l’Église dont il a la charge et dont il est le pasteur. A Lyon, l’évêque est aussi cardinal. Il marque le confirmand sur le front avec de l’huile sainte, le Saint-Chrême, il impose la main et dit ces paroles : « Sois marqué de l’Esprit Saint, le Don de Dieu. »

Les adolescents sont confirmés avec leur groupe de préparation dans leur paroisse ou sur leur lieu d’études par l’évêque qui vient spécialement pour cela, ou par un prêtre qu’il aura délégué (évêque auxiliaire, vicaire général).

Les adultes sont confirmés à la cathédrale Saint Jean à Lyon, à la fête de Pentecôte. Certains ont été baptisés dans la nuit de Pâques, on les appelle néophytes. Comme les confirmands sont nombreux, l’évêque est assisté par les évêques auxiliaires et d’autres prêtres du diocèse pour les gestes et les paroles du sacrement.