Chargement du site...
Actualités
3e dimanche de carême 2021 : la racine humaine de la crise écologique

Publié le 22 février 2021

3e dimanche de carême 2021 : la racine humaine de la crise écologique

En lien avec le parcours de carême 2021 « Joie de vivre », nous vous proposons de vivre une conversion écologique intégrale et joyeuse durant le temps propice du carême, à l’écoute de l’encyclique Laudato Si’.

Ce parcours se déroule en cinq rencontres hebdomadaires correspondant aux cinq premières semaines du carême entre le 22 février et le 26 mars 2021. Même s’il peut être vécu seul, le parcours est fait pour être vécu en fraternités de 6-8 personnes, en présentiel ou en visio.

Voici comment se déroule une rencontre :

  • Un ou deux chants de louange, un chant à l’Esprit Saint, une prière à voix haute, un Notre Père ou un Je vous Salue Marie
  • Lecture du passage extrait du chapitre étudié de l’encyclique
  • Temps d’enseignement en vidéo sur le chapitre
  • Après la vidéo, temps de silence, puis partage
  • Temps convivial/échange

La racine humaine de la crise écologique

117 Le manque de préoccupation pour mesurer les préjudices causés à la nature et l’impact environnemental des décisions est seulement le reflet le plus visible d’un désintérêt pour reconnaître le message que la nature porte inscrit dans ses structures mêmes. Quand on ne reconnaît pas, dans la réalité même, la valeur d’un pauvre, d’un embryon humain, d’une personne vivant une situation de handicap – pour prendre seulement quelques exemples – on écoutera difficilement les cris de la nature elle-même. Tout est lié. Si l’être humain se déclare autonome par rapport à la réalité et qu’il se pose en dominateur absolu, la base même de son existence s’écroule, parce qu’au “lieu de remplir son rôle de collaborateur de Dieu dans l’oeuvre de la création, l’homme se substitue à Dieu et ainsi finit par provoquer la révolte de la nature ».

Jean-Paul II, Lett. enc. Centesimus annus (1er mai 1991), n.37 : AAS 83 (1991), 840

Un mot / une phrase qui résonne ? ce qui me touche dans ce passage ? 


Témoignage vidéo


Livret – semaine 3