Chargement du site...
Famille, culture, santé et société
Accueil de réfugiés : point d’étape

Publié le 28 mai 2021

Accueil de réfugiés : point d’étape

L’Aclaam continue d’accompagner les associations qui accueillent des familles de migrants, originaires principalement d’Albanie, Irak, Syrie, Arménie, Guinée et Iran. Découvrez toutes les actions menées par l’ACLAAM en 2020 dans le rapport annuel.

Diverses initiatives concrètes ont rythmé l’année : accompagnement de jeunes étrangers au consulat dans le cadre de la convention signé avec ALC ; mise en oeuvre effective de la convention avec Habitat et Humanisme pour une première famille, rythme de sortie de notre newsletter.

Par ailleurs la concertation fréquente entre les acteurs de la solidarité du diocèse a été une façon de mieux unir nos forces ! Notre identité se renforce chaque fois que nous déclinons au présent des verbes d’action comme former et informer, mutualiser les expériences, mettre en lien ou proposer des solutions adaptées. Inscrite depuis l’origine dans la spécificité de l’Aclaam, la dimension spirituelle a été cette année plus présente lors de la Journée du Migrant et du Réfugié.

 Outre un kit d’accompagnement pour les paroisses, nous nous sommes aussi retrouvés autour de Mgr Dubost à Saint-Bonaventure le 24 septembre, pour une célébration à laquelle nos amis migrants ont pu exprimer leurs nombreux talents. Bien évidement cette démarche spirituelle doit rester attentive et respectueuse des croyances de chacun. Elle ouvre au plus intime de nos convictions dans la diversité culturelle de notre époque.

L’année 2020 a enfin été marquée par une volonté d’ouverture de l’Aclaam à des adhérents nouveaux permettant l’élargissement des personnalités et le renouvellement des générations, l’effort sera naturellement à pour-suivre !

Un dernier merci, mais pas des moindres, à la Fondation Saint-Irénée qui nous apporte un soutien sans faille, marquant la préoccupation du diocèse pour les plus fragiles ! Soulignons enfin le travail efficace des associations qui, dans le quotidien délicat de 2020, a fait prospérer généreusement l’appel du pape François.

Jean-Pierre Berthet, diacre et président de l’Aclaam

 

Source : Eglise à Lyon, n°40, mai 2021, p.10

 

En savoir plus

événements à venir

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux