Chargement du site...

Engagez-vous maintenant

Par la prière

Par le bénévolat

Actualités
« La couronne est une incroyable quantité d’amour »

Publié le 15 mai 2017

« La couronne est une incroyable quantité d’amour »

Retrouvez ici le texte complet de l’interview du cardinal Barbarin par Xavier Breuil, dans le Progrès, après le vol de la couronne de la Vierge dans le musée de Fourvière le 13 mai 2017 au matin.

 

Quelle est votre ré­ac­tion après ce cam­brio­lage  ?

La Vierge de Fourvière, à Lyon, tout le monde l’aime. Quand on l’agresse, les Lyonnais sont blessés. Ce n’est pas l’argent qui m’intéresse, mais l’incroyable amour qui a convergé pour fabriquer ce joyau. C’est le fruit d’un bel élan communautaire. Beaucoup de Lyonnaises ont accepté cet acte de détachement pour montrer leur attachement à la Vierge Marie. Mais je n’ai pas peur pour elle, bien sûr. Par contre, je suis triste pour les voleurs.

Avez-vous jus­te­ment un mes­sage à leur adres­ser  ?

Oui, qu’ils sachent que je prie le Seigneur pour qu’il touche leur cœur et les délivre de la fascination de l’argent. Qu’est-ce que cela leur fera d’avoir plus de sous  ? Il va falloir qu’ils se cachent, qu’ils mentent et s’ils sont pris, ils ne seront pas en très bonne posture  ! Ils feraient mieux de rendre la couronne  ! Nous allons prier avec tous les Lyonnais et j’espère qu’on la retrouvera.

Sen­tez-vous les Lyon­nais af­fec­tés  ?

Je suis en communion avec eux et je vois le choc que cela a provoqué. De nombreuses familles avaient donné leurs bijoux, bagues de fiançailles, chevalières et pierres précieuses pour cette couronne. La Sainte Vierge ne manquait de rien, mais cela a tourné les donateurs vers Dieu. C’était une manière simple, concrète de se mettre sous la protection de Notre-Dame de Fourvière : « Sainte-Marie, priez pour nous, pauvres pécheurs”. C’est très beau, cette statue qui, depuis la colline, regarde toute la ville avec un air maternel, comme si elle nous disait : “Mes enfants, je m’occupe de vous ».

15 mai 2017, Le Progrès