Chargement du site...

Engagez-vous maintenant

Par la prière

Par le bénévolat

Famille, culture, santé et société
Témoignage de Pierrette Crapon, aumônier en psychiatrie

Publié le 20 février 2017

Témoignage de Pierrette Crapon, aumônier en psychiatrie

« Je demande au Christ d’être signe de la tendresse de Dieu »

Je commence toujours ma journée à la chapelle. Je demande au Christ d’être signe de la tendresse de Dieu auprès des patients blessés dans leur psychisme, mais aussi auprès des soignants.

En hôpital psychiatrique, les pathologies font que les soignants peuvent craindre le religieux. Les visites dans les services fermés se font essentiellement à leur demande, plus rarement à celle des familles. Chaque mercredi, un temps convivial est proposé aux patients, suivi d’une célébration de la parole ou de la messe.

Nous n’avons ni message ni réponse toute faite. Dieu est présent. Nous déposons tout au pied de la Croix, le Christ accueille cette souffrance. Quel émerveillement lorsque après avoir reçu la communion, une malade m’a dit : « Jésus c’est toute ma vie ! »