Chargement du site...

Engagez-vous maintenant

Par la prière

Par le bénévolat

Vivre sa foi
Préparation au mariage et SAV mariage

Publié le 06 février 2019

Préparation au mariage et SAV mariage

Résumé du projet de la paroisse Saint-Pothin

  • Améliorer la préparation au sacrement du mariage ; notamment l’accompagnement personnel des fiancés.
  • Étaler la préparation sur une année.
  • Rendre la préparation plus ecclésiale.
  • Et faire entrer les fiancés dans un après mariage.

Présentation détaillée

1. L’accompagnement personnel par un couple au long de l’année de préparation :

Deux défis :

  • Un bon nombre de fiancés se présente 9 mois à un an avant leur mariage (voire davantage) ; les évêques de France ont demandé à ce que la préparation se fasse sur une année et soit ainsi vécue comme un catéchuménat. La session « classique » de préparation est en général étalée sur environ 3 mois (6 soirées + 1 week-end) : cette durée de 3 mois ne peut être étendue car elle permet de se connaître, de créer une dynamique de groupe, d’accueillir des fiancés qui se présenteraient tardivement (avant la session) ou qui se marieraient juste après la session. Cette session ne permet donc pas d’étaler la préparation sur un an…
  • L’accompagnement personnel prévu par le prêtre n’est pas toujours optimal en raison du nombre important de fiancés et des autres activités…

Un accompagnement personnel par un couple de la paroisse du couple de fiancés permet d’étaler la préparation sur une année par des rencontres régulières dans l’année.

Dès leur première rencontre avec le curé de la paroisse les fiancés « entrent » dans leur préparation : avec le livre « Cap sur notre mariage » qui contient un parcours de préparation à travailler ensemble (parcours qui contient des questions), un questionnaire qui leur est donné, les fiancés sont invités à se retrouver ensemble chaque semaine pour un temps de construction/fondation de leur couple. En parallèle, ils rencontrent durant l’année leur couple accompagnateur pour faire le point sur leur cheminement.

L’accompagnement par le couple permet de personnaliser la préparation ; cet accompagnement ne fait pas doublon avec celui du prêtre : la manière d’aborder les sujets est propre à chacun.

Il est essentiel que les fiancés qui se préparent à un engagement de témoignage par leur mariage puissent expérimenter que l’Eglise demande à des couples d’être des témoins …

2. Rendre la préparation plus ecclésiale et mettre en place la dimension du service :

 Ce n’est pas un prêtre mais une communauté qui prépare au mariage. Pour cela divers moyens classiques sont pris pour rendre plus ecclésiale la préparation :

  • Messe des fiancés
  • Interventions de divers couples dans les soirées et durant le week-end
  • Lien fort avec le couple responsable de la session
  • Liens forts avec les autres fiancés durant une session de préparation (pas plus de 10 couples de fiancés par session) (7 sessions par an).
  • Préparation des apéritifs lors des soirées par divers couples accompagnateurs
  • Engagement pour les fiancés à rendre un service dans la paroisse durant l’année : cette dimension du service est cohérente avec les questions posées dans le dialogue initial (voulez-vous prendre votre place dans l’Église et dans le monde ? Eduquer chrétiennement vos enfants ?) ; le mariage est le lieu du don de soi ! Donner aux fiancés de se donner ensemble fait partie de la préparation. Cela leur donne aussi de se découvrir dans des situations inhabituelles pour eux.
    > Les services proposés sont : servir à un dîner Alpha couple (permettant de découvrir l’après-mariage) ; aider à la liturgie de la Parole (transmission de la foi) ; faire une maraude auprès des SDF (enjeu : hospitalité et rapport à l’argent dans une année de préparation où le matériel peut être envahissant) ; assurer la garderie pendant la messe (découvrir son conjoint dans une posture de paternité/maternité (pour ceux qui n’ont pas d’enfant) ; dîner avec des SDF.
    > Ce service permet une découverte et une intégration dans la vie paroissiale.
  • Une soirée pour les témoins, une soirée pour les parents/beaux-parents et une soirée de prière sont aussi proposées durant le parcours.

3. Le SAV post-mariage :

Le lien à la paroisse, l’expérience d’un groupe où des liens forts se tissent, la nécessité d’un accompagnement, l’invitation plusieurs fois répétée durant l’année de poursuivre après le mariage, le témoignage de membres du SAV nous donne d’inviter les fiancés durant leur préparation à poursuivre en équipes de jeunes couples (0 à 2/3 ans de mariage).

L’engagement dans une équipe SAV jeunes couples est de 2 ans : temps nécessaires pour tisser des liens profonds et de pouvoir ainsi se livrer. Les réunions ont lieu une fois par mois. Un couple plus âgé est là comme veilleur et témoin, équipier avec les autres jeunes couples. Les thèmes des réunions sont variés : parcours Tandem ou autre, selon les idées et demandes des équipiers + du couple accompagnateur.

Points positifs

  • Retours positifs des fiancés ; le plus souvent belle expérience d’accompagnement pour les fiancés par leur couple accompagnateur (bénéfice aussi pour le couple qui accompagne !) ; joie de découvrir une paroisse et ses propositions ; suivi dans un SAV.
  • Autre point positif : engagement de couples accompagnateurs. Cela est apprécié comme engagement de couple ; cela insère dans la paroisse ; cela fait du bien au couple accompagnateur.
  • Retour des équipes SAV : très positif.

Points d’attention

  • L’accompagnement par le couple accompagnateur peut ne pas fonctionner par manque de motivation des fiancés.
  • Les couples qui continuent avec le SAV sont les plus motivés. Il nous faut travailler sur le passage de la préparation au mariage au SAV : rendre cela plus attractif.

Contacts pour échanger

  • Bénédicte Prévost pour la préparation au sacrement du mariage : 06 26 28 01 77.
  • Eudeline Chabert d’Hières pour le SAV : 06 45 96 78 49.